L’ICANN travaille toujours sur un modèle de conformité provisoire pour le RGPD

L’ICANN travaille toujours sur un modèle de conformité provisoire pour le RGPD

L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’autorité de régulation de l’Internet, serait toujours en train d’élaborer un modèle provisoire de conformité au RGPD. En effet, elle doit rencontrer les autorités de protection de la vie privée de l’Union européenne pour essayer d’obtenir plus de temps pour concilier les exigences du RGPD et celles de l’ICANN, notamment sur la publication des données WHOIS pour les enregistrements de noms de domaine.

D’après le rapport de la dernière réunion de l’ICANN et du groupe de travail, elle aurait demandé une période de transition progressive d’une année pour limiter l’accès aux informations personnelles et se mettre en conformité avec le RGPD.

Les représentants du groupe de travail n’auraient pas accepté de moratoire tout en précisant que l’ICANN allait devoir anonymiser les adresses électroniques des titulaires, des contacts administratifs et techniques avant le 25 mai 2018 sous peine de sanction.

À moins que l’ICANN ne trouve un tribunal de l’UE disposé à bloquer les mesures d’application du RGPD contre lui, il est possible que le service WHOIS s’éteigne à partir du 25 mai 2018, au moins en ce qui concerne les données de source européenne. Et ce jusqu’à ce que l’ICANN puisse élaborer une solution conforme au RGPD.


Références

https://www.tripwire.com/state-of-security/latest-security-news/icann-still-working-on-interim-compliance-model-for-gdpr/


Antoine Dumouchel